Ecole Française Internationale de Varna

Association EFIV Charles Perrault

 
Прекрасна библиотека
Чисто нова модерна лаборатория
Сградите на Колежа и Началното училище

Règlement intérieur

REGLEMENT INTERIEUR

 

PRÉAMBULE

L’École Française Internationale de Varna (ci-après EFIV) constitue une communauté scolaire qui accueille des élèves à partir de 3 ans. L’EFIV se réfère, quant à son fonctionnement, aux principes, aux valeurs et aux programmes de l'école laïque française et des critères d’homologation des écoles françaises à l’étranger. Elle vise la réussite scolaire et la formation de chacun par l'acquisition du savoir, l'exercice de l'esprit critique, l'enrichissement de la pensée, l'apprentissage de la vie en société et le respect de l'autre.

 

L’EFIV Charles Perrault est la seule école à Varna - et la seconde en Bulgarie - homologuée par le Ministère de l’Education Nationale de la République Française. Ce label attribué uniquement aux établissements répondant aux critères stricts de l’Education Nationale française est une reconnaissance du travail accompli dans notre établissement.

 

HISTORIQUE

En 2008, à l’initiative de quelques parents, l’Alliance française de Varna a organisé pendant une année scolaire et demie, des cours pour jeunes enfants, basés sur le programme de l’éducation française en maternelle et dirigés par une pédagogue française. Le succès de ces cours a mené à l’élaboration du projet de l’ouverture de l’École Française Internationale de Varna. 

Les parents d’élèves ont fondé en mars 2009 l’Association Charles Perrault. En coopération avec l’Institut français de Varna, ils ont obtenu l’approbation de ce projet par le Ministère français de l’Éducation Nationale avec le soutien de la Mission laïque française (MLF). La MLF est une association dont le but est la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers la scolarisation à l’étranger.

 

Grâce au soutien de ses partenaires et d’une subvention du Sénat français, l’EFIV a ouvert ses portes le 7 septembre 2009.  

 

ORGANISATION

L’EFIV est gérée par l’association des parents d’élèves (Association Charles Perrault) qui assume la responsabilité juridique, financière et administrative de l’établissement. En tant qu’établissement affilié à la MLF, l’EFIV bénéficie, entre autre, de son soutien dans le suivi du dossier d’homologation, de l’aide au recrutement des personnels français et de son expertise pédagogique.

Le Conseil d’administration de l’association est composé de neuf membres dont sept membres avec droits de vote  - parents d’élèves élus lors de l’Assemblée Générale de l’association – et deux membres de droit avec voix consultative : le directeur pédagogique et le directeur administratif de l’école. Le Conseil d’administration se réunit régulièrement pour aborder tous les sujets qui ont trait à la vie et aux activités de l’école et pour prendre les décisions nécessaires.

 

FINANCEMENT

Les ressources financières et le budget de l’école proviennent des droits de scolarité payés par les familles des élèves et sont renforcées par la générosité de partenaires économiques.

 

 

FOURNITURES SCOLAIRES ET ÉQUIPEMENT

Avant la rentrée tous les parents reçoivent une liste de matériel scolaire que chaque enfant doit apporter le jour de la rentrée des classes. Certains matériels devront être renouvelés en cours d'année (crayons, feutres etc. pour les élèves des classes CP, CE1, CE2, CM1, CM2, Collège).

Il est nécessaire d’équiper les enfants de la maternelle de vêtements de rechange pour d’éventuels incidents. Ce kit de réserve doit contenir  des sous-vêtements, des chaussettes ou collants, un t-shirt, un pull/gilet, un pantalon/jupe/robe, en fonction de la saison et de la météo.   

Pour les enfants de l’école élémentaire, il est recommandé de venir à l’école équipé de vêtements de rechange en cas de temps pluvieux ou pendant l’hiver – les enfants risquent de se mouiller pendant les récréations. Si le temps le permet et aussi souvent que possible, les élèves sortent dans la cour pendant les pauses du matin et de l’après-midi.

 

RESTAURATION SCOLAIRE

L’école organise pour tous les élèves des repas qui sont livrés par un traiteur. Tous les matins vers 10h00, les enfants reçoivent un goûter composé de fruits.

Le déjeuner est servi vers 12h00 et comprend une entrée, un plat principal et un dessert.

Un goûter est proposé aux élèves à la fin des cours de l’après-midi.

 

COMMUNICATION

La communication est un élément indispensable au bon fonctionnement de l’école et au suivi de chaque enfant. Le dialogue entre les parents et les enseignants de leur enfant est un élément déterminant et indispensable au bon déroulement de la scolarité, sous réserve que celui-ci s’installe dans un climat de confiance réciproque. Il doit également se réaliser dans des conditions favorables et à des moments de disponibilité des différents partenaires.               

Les parents sont priés de suivre attentivement les informations envoyées par courriel, affichées dans le hall d'entrée et collées dans le cahier de liaison de chaque enfant qui doit être consulté quotidiennement. Ce cahier permet l’échange d’informations entre l’école et la maison. Pour l’école élémentaire et les niveaux secondaires, il est en permanence dans le cartable de l’enfant. Pour l’école maternelle, il est rangé dans le casier de l’enfant.

Des environnements numériques sont déployés. Ces solutions informatiques participent à la diffusion d’informations sur la scolarité des élèves.

Dans les premières semaines qui suivent la rentrée, des réunions d’information à destination des parents sont organisées par les professeurs. D’autres rencontres ont lieu tout au long de l’année scolaire.

La direction et les enseignants sont à la disposition des familles pour tout rendez-vous.

Un livret d’évaluation est transmis par les enseignants à chaque famille trois fois par an. Il est conservé à l’école jusqu’à la fin de la scolarisation à EFIV.

 

CODE DE CONDUITE

Une parfaite politesse, un esprit constant de camaraderie sont exigés à l'intérieur de l'établissement. Les rapports entre adultes et élèves doivent être toujours courtois ; les brimades physiques ou verbales sont rigoureusement interdites. Les élèves adopteront toujours une attitude correcte envers l'ensemble du personnel.

Tous les membres du personnel ont le droit et le devoir d’intervenir activement à tout moment s’ils remarquent des comportements qui ne respectent pas le code et en particulier lors des transitions d’interclasses et de récréations.

Il est également primordial de respecter la différence dans tous ses aspects : la langue, la  nationalité, la couleur de la peau ou les éventuels handicaps qui font la richesse d’une communauté scolaire.

Le port de signes ou de tenues pour lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse et/ou politique est interdit. En cas de difficultés, le chef d'établissement entame un dialogue avec l'élève et sa famille.

L’apprentissage de la vie en collectivité passe aussi par le respect des espaces : les espaces verts qui agrémentent l’environnement, les espaces collectifs et leur matériel spécifique, les salles de classe, les toilettes, la cour de récréation, etc. Dans chacun de ces lieux, les élèves veilleront à la bonne tenue et au respect de l’environnement et du matériel.

 

Les manquements à ce code, et en particulier toute atteinte à l'intégrité physique ou morale des autres élèves ou des adultes peut donner lieu à des réprimandes ou à des sanctions qui sont portées à la connaissance des familles. Toute sanction aura une visée éducative.

 

 

Assiduité et ponctualité                           

L'inscription à l’école maternelle (enfants de 3-5 ans) implique que la famille s’engage à assurer une fréquentation régulière indispensable à la fois au développement de la personnalité de l'enfant, mais aussi pour sa préparation à l’instruction donnée par l’école élémentaire.

La fréquentation régulière de l’école élémentaire et du collège est obligatoire conformément aux lois et textes réglementaires en vigueur.

 

École maternelle

L'école maternelle joue un rôle primordial dans la socialisation de l'enfant : tout doit être mis en œuvre pour que son épanouissement y soit favorisé. C'est pourquoi aucune sanction ne peut être infligée. Un enfant momentanément difficile pourra être isolé pendant le temps, très court, nécessaire à lui faire retrouver un comportement compatible avec la vie du groupe. À aucun moment cet enfant ne sera laissé sans surveillance. Les contacts fréquents entre les parents et l’équipe pédagogique doivent éviter de telles situations.

 

École élémentaire et Collège

L’enseignant ou l'équipe pédagogique doivent demander à chaque élève un travail à la mesure de ses capacités.

En cas de travail insuffisant, après s'être interrogé sur ses causes, l’enseignant ou le conseil de cycle décidera des mesures appropriées. La famille doit être tenue au courant des difficultés dès qu’elles sont identifiées.

 

Les mesures d’encouragement

Elles récompensent toute dynamique positive de l'élève tant dans son comportement que dans ses résultats et dans son implication dans la vie scolaire de l'établissement. Elles font l'objet d'une mention spéciale dans le carnet de liaison et/ou dans le livret de l'élève sur proposition d’un adulte de l’établissement.

 

La cour de récréation

La cour de récréation est un espace d’éducation. La récréation est le moment privilégié pour le passage aux toilettes.

Pendant les temps de récréation, les enfants peuvent s’adresser aux adultes chargés de les surveiller.

 

Téléphone portable

L’usage d’un téléphone portable ou d’un autre appareil électronique est interdit dans les locaux de l’école. L'appel éventuel qu'un enfant voudrait faire à sa famille doit être sollicité auprès d'un adulte de l’école qui appellera lui-même la famille.

 

Enfant malade

Les familles seront attentives à ne pas envoyer un enfant malade à l’école. Un enfant arrivant malade sera isolé des autres enfants le temps que sa famille, prévenue par téléphone, vienne le récupérer. Lorsque les parents d'un élève malade auront eu connaissance de risques de contagion qu'il pourrait faire courir à ses camarades, ils s'abstiendront de lui faire fréquenter l'école durant la période d'éviction. Les parents avertiront immédiatement la direction de la nature de la maladie et fourniront un certificat médical indiquant la durée de l’éviction.

Aucun enfant ne peut être en possession de médicaments.

 

Enfant accidenté

En cas d’accident, l’EFIV avertit immédiatement la famille et prend toute mesure utile en fonction de la gravité de la situation, y compris l’appel des services d’urgence. Il est donc important que chaque famille donne plusieurs numéros de téléphone (notamment de portables) pour être jointe rapidement ; il est donc aussi impératif de communiquer tous les changements de numéros.

 

Infirmerie

L’école dispose d’un local pouvant faire office de cabinet médical selon le règlement № 3 de la législation bulgare sur les structures nécessaires aux établissements scolaires. En cas d’accident l’infirmière scolaire est contactée immédiatement. Elle intervient également en cas de suspicion de maladies contagieuses, de poux, etc.

 

Sécurité et dégradations

Tout objet dangereux (cutter, couteau,…) est prohibé. Les élèves ne doivent pas apporter de jouets ou d’argent à l’école, pas plus que des objets de valeur (bijoux, jeux vidéo, baladeurs...). Seul un objet familier permettant de réconforter l'enfant de maternelle est autorisé (peluche, doudou…), mais doit être rangé pendant les heures de classe. L’école ne sera jamais tenue responsable en cas de perte, de vol ou de dégradation de ces objets.

 

Les dégradations et détériorations de matériels, de biens ou des bâtiments seront sanctionnées et feront l'objet d'une demande de réparation aux parents du responsable.

 

Droit à l’image

Dans le cadre du respect du droit à l’image et de l'intimité des élèves et des adultes de l'établissement, il est interdit de prendre des photos ou de filmer sans autorisation.